Gardez le cap

Technologie continuellement mise à jour

Nos installations

Visite virtuelle

Témoignages

Veuillez faire part à votre équipe que j’ai été très impressionné par le cours et que le capitaine Cayer a été absolument exceptionnel dans ses connaissances et son professionnalisme. Il était une mine d’informations et je n’hésiterais pas à reprendre le cours avec lui à tout moment… un véritable gentleman. – 2021

Capitaine Troy Clements

Capitaine, MV Confederation

Nous sommes très satisfaits de la grande qualité du contenu du cours Gestion des ressources de la passerelle pour les pilotes maritimes, dispensé par le CSEM durant la semaine du 05 septembre 2016. Par ailleurs, nous étions pleinement interpellés par la méthode d’enseignement de l’instructeur du cours, le Capitaine Christian Ouellet. Les commentaires reçus de nos pilotes indiquent leur satisfaction à l’égard du cours. Nous anticipons avec plaisir de travailler avec le CSEM dans les prochaines années. – 2016

Joel Isava

Président, Comité permanent de la formation

Après avoir visité le Centre de simulation et d’expertise maritime à Québec en mai 2009, c’est sans réserve que je peux recommander cet établissement comme étant de première qualité à tous les égards.

L’expérience diversifiée des instructeurs du simulateur ainsi que le soutien technique extrêmement compétent étaient très impressionnants et ont grandement contribué aux exercices de formation. Les pilotes, de concert avec le personnel du simulateur, ont exécuté de nombreuses manœuvres difficiles dans des conditions simulées telles que celles vécues dans la baie de Fundy au terminal de GNL de Canaport à Saint John, au Nouveau-Brunswick.

La formation du CSEM s’est avérée d’une très grande valeur pour nos pilotes à Saint John. – 2008

Capitaine Don H. Duffy

Marine Pilot

Dans le cadre du projet de terminal méthanier Rabaska, depuis près de 4 ans, des dizaines de simulations ont été réalisées par le Centre de simulation et d’expertise maritime (CSEM) de la Corporation des pilotes du Bas Saint-Laurent pour étudier la sécurité des opérations maritimes, que ce soit le transit des méthaniers dans le Saint-Laurent, ou bien les manoeuvres d’accostage, d’appareillage ou encore les opérations d’urgence. Nous avons pu ainsi nous appuyer sur des professionnels qui disposent d’outils de simulation modernes et performants. Mais surtout, leur grande connaissance du Saint-Laurent et leur habitude de la navigation sur le fleuve, été comme hiver, leur permettent d’analyser et d’interpréter les résultats des simulations en gardant toujours un esprit critique. Nous avons aussi beaucoup apprécié leur disponibilité et leur enthousiasme. – 2008

Olivier Denoux

Directeur, Sécurité, Environnement et Ingénierie

Depuis les 7 dernières années, les pilotes de Houston s’entraînent au Centre de simulation et d’expertise maritime sur des cours comme la propulsion azimutale, le GRP-P, les manœuvres d’urgence et la détection d’erreurs radar. Le meilleur hommage que nous puissions rendre est de retourner à l’école, ce que Houston Pilots a fait et prévoit de faire dans un avenir prévisible.

Le CSEM a développé un navire porte-conteneurs néo-Panamax et un cours sur les opérations d’escorte spécialement pour les pilotes de Houston, qui sont maintenant des cours approuvés pour notre programme de formation continue. Nous apprécions grandement leur flexibilité et leur capacité à développer des cours et des modèles de navires sur mesure qui nous aident à relever les défis du canal de Houston.

Nous croyons que le CSEM a mis en place un excellent concept, c’est-à-dire que les pilotes enseignent aux pilotes, et nous sommes heureux de recommander leurs services. – 2019

 

Capitaine Mark Mitchem

Officier président

Merci à toute l’équipe du Centre de simulation et aux pilotes des Grands Lacs pour un travail exceptionnel dans le cadre de l’étude du projet d’extension de quai au port de Valleyfield ! La simulation a été conçue avec grand soin et pilotée d’une main de maître dans le cadre d’une très belle collaboration, et elle a permis d’identifier tous les facteurs clés et les moindres nuances des différentes options de notre projet. Non seulement le contexte du port et les courants ont-ils été bien reconstitués afin de reproduire les défis propres à l’accostage aux différents postes à quai existants et planifiés, mais ils ont également modélisé plusieurs types de navires qui fréquentent nos eaux. Cette modélisation complète a permis de vérifier de nombreuses conditions, les avantages et inconvénients des options envisagées et les caractéristiques des différentes manœuvres, mais également certains enjeux opérationnels qui seront déterminants dans la conception du projet.

Nous sommes très fiers de pouvoir compter sur un outil aussi précieux au Québec, et nous pouvons confirmer qu’il nous a apporté une très précieuse contribution. – 2021

Jean-Philippe Paquin

Directeur général

Le CSEM offre une solution efficace permettant à la #Réservenavale de poursuivre l’entrainement de ses marins et de parfaire leurs habiletés en matière de #navigation, de #pilotage et de manœuvres complexes. Le simulateur permet aux membres de la Marine royale canadienne d’être prêt à servir les citoyens canadiens, même durant cette période difficile. – 2021

LCdr Louis-Phillippe Trudel

Commandant | Force opérationnelle navale

Le Commandant Cayer est un expert de très haut niveau et offre un véritable aperçu des risques et des erreurs potentielles. Les pilotes qui ont assisté à la formation étaient très satisfaits et recommandent fortement cette formation à tous leurs collègues.

Stéphane Pousset

Président

J’ai beaucoup apprécié les cours de formation sur la gestion des ressources des passerelles et sur la propulsion des systèmes azipod et j’ai trouvé que la qualité des instructeurs et des simulations était inégalée !

 

Le CENTRE est très adaptable et accommodant dans la mise en place des données pour le simulateur. Leurs efforts ont reflété avec précision des portions de notre district navigable en pilotant en simulation, ce qui comprenait des représentations visuelles précises, la succion des berges et les courants.

 

Sans aucun doute, mon expérience au CENTRE DE SIMULATION ET D’EXPERTISE MARITIME a été très positive du début à la fin. – 2017

Capitaine Brett Walker MM

Président

La nouvelle formation SEAiq en ligne du CSEM est exactement ce que nous espérions. Le contenu était pertinent et nous a permis de suivre l’instructeur sur des unités très similaires, délivrant efficacement l’expérience pratique malgré l’environnement en ligne. Le fait que l’instructeur soit lui-même pilote fait toute la différence car il comprend et peut s’identifier à l’environnement quotidien d’un pilote. – 2021

Capitaine David Anderson

Directeur des opérations

J’ai déjà suivi deux cours au Centre de simulation et d’expertise maritime (CSEM ) et, comme d’habitude, j’ai été très impressionné par les connaissances des instructeurs et par leurs capacités d’enseignement. Le CSEM offre ce que les pilotes recherchent.

Je recommande vivement aux pilotes de tous âges le cours de détection d’erreurs et d’utilisation des techniques radar avancées dans les eaux restreintes. Ce cours m’a ouvert les yeux sur la détection d’erreurs radar qui ne sont même pas mentionnées par les fabricants de radars.

Continuez votre bon travail. – 2017

Capitaine John Richard Casas

Président

Ce fut un véritable plaisir d’assister à l’étude de faisabilité opérationnelle du port au MSRC. J’ai été très impressionné par les connaissances, l’efficacité et les capacités de l’équipe ; en particulier, la capacité d’incorporer sans faille des données de dernière minute dans le système. L’ensemble du programme était bien défini et géré de manière professionnelle, et a abouti à un rapport très complet et utile.

Ayant assisté à des simulations dans diverses installations, je connais le niveau de travail requis “en coulisse” pour garantir le bon déroulement d’un programme et la qualité du produit – l’équipe du MSRC mérite d’être félicitée pour avoir fait en sorte que cela paraisse facile ! Nous sommes impatients de travailler avec le MSRC sur des projets passionnants et stimulants. – 2017

Jeff MacNabb, ing.

Chargé de projets

L’équipe du CSEM a fait preuve d’un grand professionnalisme lors de l’exécution des travaux confiés. De concert avec nos chargés de projet, l’équipe du CSEM a su bien les conseiller sur des aspects qu’auraient pu être échappés, ce volet a grandement amélioré la qualité du produit livré. Nous sommes persuadés que le CSEM saura satisfaire vos exigences.

C’est donc avec plaisir que nous recommandons cette entreprise pour la réalisation de vos travaux futurs. – 2018

Daniel Dagenais

Vice-président, Opérations

Les trois types de navires utilisés pour le projet ont été modélisés par l’équipe du CSEM, grâce à l’expertise du personnel qui utilise un outil sophistiqué de développement de modèles mathématiques. Ces navires réagissent avec un très haut degré de précision, ce qui permet la réalisation de toute étude soumise au CSEM. – 2018

Maxime Veillette

Directeur des opérations portuaires, de l’environnement et de la sécurité

Les modèles développés par le Centre de simulation et d’expertise maritime se sont avérés être un atout pour la formation des pilotes et l’examen des manœuvres potentielles afin d’en vérifier la sécurité et la faisabilité.

Je recommande vivement le CSEM à toute entreprise qui envisage une formation nécessitant une simulation et une évaluation précises de tâches complexes. – 2019

Capitaine Gary Joyce

Directeur des opérations

L’apport du Centre de simulation et d’expertise maritime à nos objectifs de formation représente une plus-value pour la qualité de notre pilotage.

La qualité du personnel de direction et enseignant du CSEM, ainsi que celle de ses installations, nous garantit l’expertise tant recherchée. Nous anticipons faire appel à leurs services pour plusieurs années à venir. La CPSLC est donc heureuse de recommander le CSEM pour ses services de formation des pilotes. – 2019

Capitaine Alain Arseneault

Président

Après avoir visité de nombreux simulateurs au fil des ans, pour ensuite passer une semaine entière au CSEM à Québec, il est clair que celui-ci est le meilleur que nous ayons vu. Avec une combinaison d’équipement de classe mondiale et une équipe d’experts maritimes de classe mondiale, le CSEM se distingue des autres.

Nous avons simulé un terminal GNL devant être construit sur le fleuve Fraser, ce qui a été extrêmement utile pour développer des techniques d’escorte spécifiques, et finalement prouver qu’il s’agissait d’un projet sûr et viable.

Lorsque vous choisissez un simulateur maritime, vous devriez sérieusement envisager le CSEM pour les raisons que j’ai énoncées et sachez également que Québec est la ville la plus charmante d’Amérique du Nord, avec un délicieux flair européen, ainsi qu’un niveau nord-américain de service à la clientèle.

Bravo ! – 2014

Capitaine Mike Armstrong

Directeur de district

Merci à Paul, au personnel et aux instructeurs du CSEM. Les cours ont été conçus en gardant à l’esprit la flexibilité et l’environnement du simulateur a contribué à faciliter le dialogue et à accélérer la résolution des problèmes pour les pilotes et les capitaines de remorqueur. On nous a donné une partie des cours tels que structurés et on nous a ensuite donné l’occasion de nous adapter à notre chenal spécifique. Cela n’aurait pas pu être mieux ; nous avons pu mieux comprendre le côté remorqueur et nous avons pu faire la même chose pour eux. Merci encore de nous avoir permis d’élargir notre connaissance mutuelle et de pratiquer notre métier. – 2019

Capitaine Daniel Doty

Pilote

Je viens tout juste de suivre le cours avancé sur les erreurs radar à votre établissement. Ce cours est un incontournable pour tout pilote qui utilise l’indexation parallèle et le radar dans son travail quotidien. Après 15 ans de pilotage et plus de 25 ans à naviguer dans des eaux restreintes, j’ai été surpris par ce que je ne savais pas sur l’utilisation des radars.

Cet endroit est certainement l’un des meilleurs centres de simulation maritime au monde. – 2015

Scott McDonald

Pilote

Depuis plusieurs années, le port d’Halifax se prépare pour l’arrivée de grands porte-conteneurs de plus de 10 000 EVP. La préparation de l’infrastructure existante est essentielle ; il est tout aussi important de travailler avec notre équipe des services de soutien maritime pour s’assurer que les vaillants travailleurs de notre communauté portuaire aient la formation nécessaire pour naviguer et manœuvrer ces gros navires en toute sécurité. Le Centre de simulation et d’expertise maritime s’est surpassé en élaborant et offrant un cours complet de formation et de simulation qui non seulement répond aux attentes, mais les dépasse.

Les modèles de navires précis conçus par le CSEM et le haut niveau de professionnalisme des instructeurs et des animateurs sont sans pareils. Les connaissances et l’expérience démontrées par le personnel du CSEM donnent lieu à une expérience de simulation de classe mondiale. – 2017

Adam Parsons

Directeur de port

Le Port de Saint-Jean procède actuellement à l’agrandissement et à la modernisation de son terminal à conteneurs. Par l’entremise des ingénieurs concepteurs du projet, Dillon Consulting et Hatch, une analyse de faisabilité détaillée a été entreprise au CSEM en ce qui concerne le navire projeté – un navire porte-conteneurs Neo-Panamax.

Comme l’a fait remarquer le CSEM, l’amplitude extrême des marées et le débit sortant de la rivière produisent des courants complexes dans le port. Compte tenu de la taille du navire projeté, il était essentiel que les courants 3D soient introduits avec précision dans la base de données du port afin d’obtenir des résultats de simulation réalistes. L’équipe du CSEM s’est acquittée de cette tâche complexe (avec le modèle FVCOM de Baird) avec aisance. Le modèle a fonctionné sans faille.

En plus de l’exactitude technique du modèle, toute l’équipe du CSEM a fourni un niveau de service exceptionnellement élevé tout au long du projet. Le CSEM a désormais établi une nouvelle norme de simulation pour notre port. – 2018

Capitaine Chris Hall

Vice-président, Exploitation et Maître de port

Le port d’Halifax, en partenariat avec l’Administration de pilotage de l’Atlantique, a retenu les services du Centre de simulation et d’expertise maritime pour la réalisation d’une analyse des risques liés au transit des navires porte-conteneurs Post Panamax à Halifax.

En utilisant les mêmes modèles de navires détaillés et la même base de données du port, l’Administration de pilotage de l’Atlantique, en partenariat avec le fournisseur local de services de remorquage, Atlantic Towing Ltd, a ensuite prodigué à tous les pilotes et capitaines de remorqueurs une formation complète sur les remorqueurs escortes et sur les manœuvres d’urgence.

Les modèles très précis mis au point par le Centre de simulation et d’expertise maritime, combinés au professionnalisme de l’équipe du Centre et au fonctionnement impeccable du simulateur, étaient le reflet d’une installation de classe mondiale. – 2016

Ian Swan

Président de district

Examen de l’évaluation des risques de la zone réglementée de Second Narrows

Au cours de mes années en tant que marin et pilote depuis 2001, j’ai fréquenté de nombreux centres de simulation pour la formation, l’évaluation des risques et le développement de projets. Mon expérience au CSEM a été l’expérience la plus productive jusqu’à présent, en raison du fonctionnement impeccable du simulateur et du professionnalisme de l’équipe.

Il m’a été facile de comprendre pourquoi le Pilot Training and Education Committee for the BC Coast Pilots a choisi le CSEM comme centre de simulation que nous utilisons pour former nos apprentis pilotes. – 2017

Capitaine Kevin Vail

Président

Le CSEM offre une formation de calibre mondial dans un environnement de calibre mondial

Le CSEM a mis au point un cours de manœuvres de porte-conteneurs Neo Panamax pour les pilotes de Houston qui est maintenant approuvé pour notre programme de formation continue. Nous apprécions beaucoup leur vision avant-gardiste dans le développement de ce cours qui nous aide à relever les défis de ces nouveaux navires. – 2017

Capitaine Sean Arbogast

Vice-président

Le CSEM offre une formation de calibre mondial dans un environnement de calibre mondial

Nous avons des défis à relever. La simulation nous permet de pratiquer les manœuvres que nous allons faire dans notre propre chenal, ce qui est extrêmement bénéfique. Pratiquer ces manœuvres pour se faire une idée de ce à quoi nous serons confrontés rend notre travail plus sécuritaire et plus facile.

Comprendre les capacités et les capacités des remorqueurs a été un élément clé du cours. Quand je monterai sur le porte-conteneurs de la prochaine génération pour la première fois, je saurai que j’ai reçu une très bonne formation au CSEM. – 2017

Capitaine Robert Shearon

Président

Je tiens à remercier toute l’équipe qui à participer à la formation de Mesures d’urgence en novembre 2018. Cette session de formation était parfaitement adaptée à nos besoins et réalités opérationnels et elle s’inscrit très bien dans notre programme de maintien des compétences de nos pilotes. L’équipe de formation est professionnelle, forte d’expérience et s’adapte rapidement aux ajustements de dernières minutes. Notre équipe de pilotage, qui inclut les pilotes et les capitaines de remorqueur, ont pu échanger et discuter des diverses manœuvres et en sont tous ressortis avec une meilleure compréhension collective ainsi que… quelques « outils de plus dans leur coffre ».

Je recommanderais fortement ce type de formation à toutes les équipes de pilotage ! – 2019

Anne Marie Rushworth

Maître de Port

Conférence annuelle du Groupe de recherches sur les transports au Canada

Plusieurs mois avant la tenue de cet événement et dès la publication du programme de la 41e conférence annuelle du Groupe de recherches sur les transports au Canada / GRTC (Canadian Transportation Research Forum / CTRF), les listes ont commencé à se remplir très vite pour les visites techniques offertes, compte tenu des places limitées et de l’intérêt suscité.

Une des plus courues aura été celle du Centre de simulation et d’expertise maritime (CSEM), au port de Québec. La plupart des délégués qui avaient opté pour cette activité exceptionnelle croyaient qu’il s’agissait d’une réalisation des pouvoirs publics, ou à tout le moins d’un PPP…Leur surprise a été forte quand ils ont appris la vérité concernant cette initiative de nature privée, celle de la Corporation des pilotes du Bas Saint-Laurent, unique bailleur de fonds d’un équipement qui offre ainsi un service de formation de pointe à une clientèle de plus en plus diversifiée du monde maritime.

Les témoignages des visiteurs, provenant de tous les horizons et de tous les modes de transport du Québec, du Canada et des États-Unis ont été, à cet égard, édifiants. Les spécialistes de la navigation parmi eux ont fait valoir qu’un tel équipement, unique en son genre et à la fine pointe de la technologie, constitue un atout inestimable en matière de formation qui mérite d’être davantage connu et utilisé, au-delà des pilotes eux-mêmes, par la plupart des opérateurs de navires.

Ils n’ont pas manqué de souligner, de façon unanime, la valeur de cette réalisation et de saluer l’initiative fort louable de la Corporation des pilotes du Bas Saint-Laurent qui a permis la réalisation d’un projet aussi remarquable destiné à consolider et à parfaire les compétences en matière de navigation en les maintenant au plus haut degré du progrès scientifique et technique. – 2008

Touhami Rachid RAFFA

Membre du CA du GRTC et Organisateur de la conférence du GRTC 2006

Le CSEM ajoute le port de Valleyfield à sa base de données

Lors d’une visite au Centre de simulation et d’expertise maritime, les membres du conseil d’administration de la Société du port de Valleyfield ont pu assister à des démonstrations de manœuvres de navires réalisées à l’aide de leur simulateur de navigation multidisciplinaire.

Ils ont été vivement impressionnés par le très grand réalisme et la précision des simulations de même que du dynamisme de son personnel. Ils ont aussi grandement apprécié le fait que le CSEM ait bâti avec soin la base de données du port de Valleyfield, permettant ainsi aux pilotes et navigateurs ayant à faire escale dans nos eaux, de pouvoir se familiariser à l’avance avec nos quais et infrastructures.

Cette capacité qu’offre le CSEM de pouvoir créer des bases de données offre un avantage indéniable aux organismes désireux de maintenir un niveau de sécurité élevé dans le cadre d’opérations portuaires intenses. – 2008

Michel Gadoua

Directeur général

Formation des pilotes du Port de Montréal

Lorsque l’administration de pilotage des Laurentides a décidé que ses pilotes employés devaient suivre un cours de manœuvre sur simulateur afin de parfaire leurs connaissances, il me fut demandé en premier lieu d’évaluer la formation et les exercices pratiques qui seraient prodiguées à nos pilotes et je fus agréablement surpris par le réalisme de la simulation. Des exercices furent préparés par le capitaine Alain Victor afin de rencontrer nos exigences, et tous nos pilotes vinrent par la suite manœuvrer sur le simulateur . Ces derniers, sans exception, ont trouvé que la formation était pertinente et leur permettait de pratiquer certaines manœuvres délicates qu’il serait autrement difficile à reproduire dans le cadre de travail normal.

Le centre de simulation et d’expertise maritime (CSEM) comble agréablement ce besoin de formation continue pour nos pilotes; la qualité de son personnel de direction et enseignant, ainsi que celle de ses installations, nous garantissent fort bien cette expertise recherchée. Nous anticipons faire appel à vos services pour plusieurs années à venir. – 2008

Fidèle Tremblay

Capitaine

Étude de capacité pour un nouveau remorqueur

C’est avec un grand enthousiasme qu’il me fait plaisir au nom des Installations Portuaires Alcan Rio Tinto de vous remercier pour les services que vous avez rendus à notre organisation.

Notre demande avait pour but de valider une étude de capacité (bollard pull) dans l’éventualité d’achat d’un nouveau remorqueur de type Z-Drive, notre contrainte étant l’évaluation d’un courant transversal irrégulier à l’entrée du port.

La capacité de votre simulateur à pouvoir interchanger certains paramètres (puissance du remorqueur utilisé, courant, profondeur d’eau, vélocité des vents) a été d’une très grande utilité. Suite à différents essais, nous avons été en mesure de convenir avec l’assistance de votre excellent formateur Capt M.A.Fortin qui par surcroit est l’un de nos utilisateurs, le besoin minimum pour nos opérations. Suite à cette démonstration, avec le rapport du CSEM ainsi que la vidéo enregistrée des essais fait sur simulateur, il nous fut facile de démontrer à notre organisation le besoin pertinent que l’on avait et par le fait même la confirmation de notre première étude.

Je tiens aussi à remercier le Capt. Alain Victor, le Capt de corvette Étienne Landry ainsi que vous même M. Racicot de l’énergie et de la rapidité avec laquelle vous avez traité notre demande.

Capitaine Richard Tremblay

Maître de Port

Simulations de manoeuvres pour navires méthanier au futur terminal de Rabaska, à Lévis

Depuis juin 2005, 6 séries de simulations de manœuvre de différents types de méthaniers (135000 à 210000 m3) ont été effectuées au Centre de Simulations et d’Expertise Maritime de la Corporation des Pilotes du Bas Saint-Laurent à Québec. Le but de ces simulations était d’étudier et de définir les conditions météorologiques et les limites de vent et de courant pour garantir en toute sécurité le transit du Chenal du Nord ainsi que l’accostage et l’appareillage de ces navires au futur terminal de Rabaska à Quebec (Lévis)

Au cours de ces simulations, j’ai pu apprécier la qualité des installations et la compétence du personnel technique, le réalisme des simulations et le professionnalisme des pilotes y compris pour des manoeuvres anormales ou d’urgence afin d’évaluer toutes les situations possibles. Le Centre a su faire évoluer et améliorer son outil par l’adjonction de trois cabines supplémentaires de simulation très appréciables pour juger du comportement et de l’efficacité des remorqueurs en situation « réelle ». – 2008

Commandant Philippe BOR

Expert Maritime

La Réserve Navale fait appel au CSEM

La Réserve navale du Canada utilise le simulateur du CSEM pour rafraîchir les connaissances des officiers de marine en matière de navigation côtière, de pilotage, de manœuvres anti-abordages et de manœuvre dans des conditions difficiles.

Cet établissement de calibre mondial nous offre la souplesse nécessaire pour répondre à nos besoins de formation. En outre, l’expertise et la vaste expérience du personnel permettent l’élaboration de scénarios qui optimalisent l’apprentissage.

Le simulateur nous permet d’acquérir une formation qui nécessiterait autrement des mois de temps de mer dans des conditions dangereuses. – 2008

Capitaine de frégate Gilles Goulet

Instructeur en navigation

Formation Azipod

Je reviens tout juste de Québec où j’ai eu la chance de suivre un tout nouveau cours de formation au Centre de simulation et d’expertise maritime de la Corporation des pilotes du Bas Saint-Laurent.

J’ai grandement apprécié cette formation qui était surtout basée sur la manœuvre de navires équipés d’azipods ainsi que sur la manœuvre de remorqueurs. Le cours enseigné ainsi que le manuel conçu par Capitaine Alain Victor étaient très bien préparés et d’une très grande pertinence. Également, le modèle de navire Fédéral Asahi qui fut élaboré principalement pour nous de l’APGL est très réaliste et je crois, sera pour le futur très pratique.

De tous les cours de simulateurs que j’ai suivi tout au long de ma carrière, celui-ci fut le plus pratique et instructif. – 2008

 

Dominique Simard

Président

Quai pour navires de croisière à Saguenay

Nous avons utilisé les services du CSEM dans le cadre de notre projet de conception et de construction d’un quai pour navires de croisière à Saguenay; ce projet est pour nous un projet majeur d’ingénierie portuaire dont nous achevons actuellement la construction (fin prévue : décembre 2008).

Compte tenu de la bathymétrie du site du projet, nous étions forcés de positionner le quai suivant une orientation qui n’était pas idéale par rapport à la direction des vents dominants. Comme les navires de croisière sont sensibles aux effets du vent, nous avions une inquiétude concernant les conditions d’accostage, en particulier par mauvais temps où le vent pousse le navire contre le quai, ce qui peut représenter un danger.

Les simulations qu’a effectuées pour nous le CSEM ont permis de nous rassurer à ce sujet et nous avons pu ainsi poursuivre le projet dans la bonne direction. – 2008

Marc Drouin, Ing. M.Sc.

Directeur de projets

Au nom de mes collègues de la région des Grands Lacs, j’aimerais féliciter la Corporation des pilotes du Bas Saint-Laurent de l’excellent travail accompli pour mettre sur pied au CSEM de Québec une installation de formation de calibre mondial destinée aux pilotes et aux marins.

Les pilotes des Grands Lacs sont formés au Centre depuis plusieurs années. Les pilotes ont la chance de parfaire leur savoir-faire à l’aide d’une technologie de pointe qui permet de simuler toute une gamme de scénarios impossibles à répéter autrement, comme des manœuvres de navires et des procédures d’urgence complexes.

Le Centre a consacré beaucoup de temps et d’efforts à constituer une base de données qui reproduit avec beaucoup de réalisme les conditions dans la région des Grands Lacs. La transposition de cette information en une technologie de simulation d’avant-garde représente une avancée sans précédent pour la formation des pilotes.

Les pilotes des Grands Lacs se félicitent de pouvoir compter sur le Centre de simulation et d’expertise maritime comme leur principal établissement de formation et ils espèrent resserrer encore davantage leurs liens avec le Centre dans les années futures. – 2008

Capitaine Mike Burgess

Vice-président

Towing Solutions Inc. a participé à plusieurs séances de formation au Centre de simulation et d’expertise maritime de Québec et n’a toujours eu qu’à se louer de la qualité exceptionnelle du personnel et des installations. Nous avons particulièrement apprécié le fait que le personnel, en plus d’être composé de pilotes chevronnés et de quelques officiers de marine qui possèdent tous une connaissance exceptionnelle de la manœuvre des navires ainsi que des compétences avancées en navigation, soit également très versé dans l’exploitation du simulateur lui-même.

C’est ce dernier atout qui nous a le plus impressionné car le personnel est vraiment capable de diagnostiquer et de régler les problèmes à mesure qu’ils surgissent, ce que la plupart des autres installations de l’Amérique du Nord et de l’Amérique centrale sont incapables de faire. Inutile de préciser que cette aptitude contribue à une bien meilleure satisfaction du client.

Un autre avantage important qu’offre le centre, c’est sa capacité de créer à l’interne des modèles de zones géographiques très fidèles qui lui permettent de répondre promptement à la demande du client et, en travaillant directement avec ce dernier, de lui fournir exactement ce qu’il veut.

En somme, c’est l’un des meilleurs centres de simulation du monde à l’heure actuelle. – 2008

Capitaine Gregory Brooks

Président

Corporation des Pilotes du Saint-Laurent Central

Depuis 2005, la Corporation des pilotes du Saint-Laurent Central a recouru aux services du Centre de simulation et d’expertise maritime pour la formation de pilotes et apprentis pour le secteur de pilotage entre Québec et Montréal sur le fleuve Saint-Laurent.

Au cours de ces années de coopération, le Centre a toujours démontré une approche des plus proactive, tant dans la proposition de formations reflétant les nouvelles réalités du domaine maritime que pour l’élaboration de formations « sur mesure » pour les pilotes de notre Corporation.

Un lien privilégié unit nos deux organismes et provient d’une vision commune d’un pilotage moderne et de qualité, soutenue par la qualité des installations du simulateur, le haut niveau de compétences des instructeurs du simulateur ainsi que du respect de la propriété intellectuelle des travaux développés conjointement.

En conclusion, l’apport du Centre de simulation et d’expertise maritime à nos objectifs de formation représente une plus-value pour la qualité de notre pilotage. – 2008

Capitaine Bernard Boissonneault

Président

Le CSEM effectue des simulations dans le cadre du projet RABASKA

Le travail effectué par le Centre de simulation et d’expertise maritime et la CPBSL pour Rabaska a été et continue d’être d’une valeur inestimable pour le succès de notre Projet de terminal méthanier à Lévis. Les diverses simulations exécutées ont été extrêmement utiles pour nous aider à valider la faisabilité, la fiabilité et la sécurité du volet maritime de notre projet.

En plus de nous aider à évaluer et à améliorer la conception de nos installations maritimes, les simulations ont aussi été très utiles pour communiquer ou « montrer » le projet aux instances réglementaires maritime (TERMPOL) et environnementales (BAPE/LCEE), au public et aux autres intervenants de la collectivité, de même qu’à nos différents partenaires et fournisseurs de GNL.

Lorsque nous passerons du stade de la construction à celui de l’exploitation, le simulateur jouera à nouveau un rôle vital pour la formation des équipages de méthaniers et des navires de soutien qui feront escale à notre terminal. – 2008

Glenn Kelly

Président et chef des opérations

Après avoir suivi au CSEM la formation AZIPOD, le cours sur les erreurs radar et, dernièrement, le cours d’ECDIS, je peux affirmer en toute franchise qu’il n’y a pas meilleur centre de formation en ce domaine. Les cours sont adaptés aux besoins des professionnels de la navigation et, dans bien des cas, traitent de situations et de cas auxquels les pilotes et les capitaines font face quotidiennement.

La formation est donc très pertinente et à jour dans notre contexte sans cesse en évolution, ce qui en soi est un accomplissement. De la documentation bien rédigée, des instructeurs très compétents et un simulateur à la fine pointe de la technologie s’associent pour que tous les élèves, quels que soient leur expérience ou leur bagage professionnels, repartent du CSEM avec des connaissances de grande valeur. – 2011

Capitaine Brian Stanley

Pilote SENL

L’un des éventails les plus complets au monde d’appareils de simulation, d’outils technologiques de pointe et de connaissances spécialisées en pilotage.

Toute autorité portuaire ou société d’ingénierie qui s’intéresse à l’aménagement des ports trouvera au CSEM l’un des éventails les plus complets au monde d’appareils de simulation, d’outils technologiques de pointe et de connaissances spécialisées en pilotage.

Le CSEM est l’un des rares centres où il est possible de faire interagir simultanément trois simulateurs de remorqueurs et un simulateur complet de grand navire dans le cadre d’un exercice ou d’un scénario étendu portant sur tous les aspects de la navigation. L’objectif a pour but d’évaluer tant les facteurs humains que les principes de manœuvre ou de conception. De plus, grâce aux connaissances spécialisées des professionnels du Centre et de ses partenaires commerciaux, il est possible d’effectuer la majorité des analyses sur les risques et la manœuvrabilité lors des étapes préliminaires et intermédiaires de la conception portuaire.

Le CSEM peut ainsi présenter aux clients, à l’aide de simulations interactives très fidèles à la réalité, une solution exploitable dont il peut faire la démonstration et la validation complètes devant les autorités portuaires et les associations de pilotes. – 2008

Capitaine Garland Hardy

Président

Étude de faisabilité pour une nouvelle infrastructure portuaire (Colombie)

Je tiens à vous remercier pour toute l’aide et l’attention accordées lors de la tenue de notre long projet de simulation. Nous avons abattu une somme de travail considérable. Je ne me souviens pas d’avoir accompli autant de travail d’une aussi grande qualité, en si peu de temps, sur aucun autre simulateur.

La contribution de chacun des membres de votre équipe a été exceptionnelle, non seulement dans l’accomplissement des tâches pratiques, mais également dans la formulation de commentaires, d’observations et de recommandations pendant toute la durée du projet. Je vous prie de leur transmettre mes plus sincères remerciements pour leur professionnalisme et pour leur chaleureux accueil. Ils nous ont grandement facilité la tâche.

Merci encore pour tout. J’espère vous revoir encore dans un avenir rapproché à ce centre de simulation que je considère comme n’étant rien de moins que le meilleur. N’hésitez pas à citer mon nom à titre de référence et je serai toujours heureux de recommander vos services.

Bravo et merci beaucoup. – 2010

Capitaine L.J. (John) Swann MMFG, SNAME

Consultant maritime

Je viens de me rendre pour la première fois au Centre de simulation et d’expertise maritime où j’ai assisté, avec des collègues, au cours : «Détection des erreurs et application des techniques radar en eaux restreintes ». J’ai été très impressionné! Les écoles où des « pilotes enseignent à d’autres pilotes » ont vraiment développé un excellent concept.

Chapeau aux pilotes du Bas-St-Laurent qui ont mis au point les techniques réunies dans ce cours  de détection des erreurs radar. À mon avis, il incombe à tous les pilotes naviguant dans des eaux restreintes de comprendre ces erreurs.

La meilleure façon pour moi d’exprimer ma satisfaction envers ce centre est simple : je prévois y retourner l’été prochain pour suivre d’autres cours. – 2012

Mike Morris

Président

En tant que pilote, j’ai déjà suivi tous les cours STCW portant sur les radars, et même si je possède près de 15 ans d’expérience de travail sur tous les types d’équipement utilisés sur l’Amazone, j’ai décidé de suivre le cours Détection des erreurs et application des techniques radar en eaux restreintes offert par le CSEM pour mettre mes connaissances à jour.

J’ai été très surpris de constater que les instructeurs sont des pilotes chevronnés et que les techniques enseignées ont été conçues pour la navigation précise en eaux restreintes.Le cours traite de points techniques dont il n’est pas question dans les livres et j’ai pu parler directement à d’autres pilotes. Nous étions « sur la même longueur d’onde » pour discuter de divers types d’équipement et ils connaissaient, eux aussi, à fond les principes qui régissent leur utilisation.

Pour couronner le tout, nous avions à notre disposition un simulateur toutes missions à la fine pointe de la technologie pour mettre en pratique les techniques apprises. On peut améliorer grandement la navigation de précision en visibilité réduite en utilisant les concepts expliqués dans ce cours. Tous les pilotes DOIVENT le suivre! – 2012

Ricardo Augusto Leite Falcão

Président

Au cours de 2015 et en 2016, la Société des traversiers du Québec (STQ) prendra livraison de nouveaux navires à la fine pointe des technologies, donc bien différentes de celles utilisées sur ses navires existants. Par conséquent, nous recherchions un moyen d’effectuer une bonne transition vers ces nouvelles technologies.

Le CSEM a définitivement répondu à nos attentes en recréant en simulation le plus précisément possible l’environnement de navigation, le comportement des navires assistés de propulseurs azimutaux et les équipements à la passerelle.

Les commentaires recueillis de tous nos officiers ont été unanimes; ils ont tous été très impressionnés par le réalisme de l’environnement reproduit, développé uniquement pour eux, ainsi que le réalisme des manœuvres. Mais ce qui les a surtout impressionnés, c’est l’expertise que possède le CSEM, ses formateurs, et ce, à tous les niveaux. Le contexte dans lequel se déroule le simulateur crée une proximité et favorise des échanges avec les formateurs, ce qui a grandement contribué au succès de la formation de nos officiers.

Cette collaboration avec le CSEM se poursuivra dans le temps, car cela représente une excellente étape préparatoire pour tous nos futurs officiers qui manœuvreront les navires de la STQ. – 2015

François Bertrand

Vice-président à l'exploitation

Le CSEM, un partenaire précieux pour l’Administration portuaire de Québec

L’Administration portuaire de Québec (APQ) est fière d’avoir en ses murs un centre d’expertise maritime unique en Amérique du Nord. Doté de simulateurs de navigation très sophistiqués, le Centre de simulation et d’expertise maritime (CSEM) est spécialisé dans la validation de projets portuaires et maritimes nous permettant de prendre des décisions éclairées, basées sur des résultats concrets et pertinents. Le CSEM a réalisé plusieurs mandats pour l’APQ et sa contribution s’est toujours avérée très précieuse.

Le service exceptionnel et la vaste expertise de l’équipe du CSEM permettent au Port de Québec de pouvoir compter sur une technologie de pointe de calibre international contribuant à la concrétisation de ses projets de développement. Un tel collaborateur contribue significativement à l’accomplissement de projets d’infrastructures maritimes majeurs en plus d’être une source exceptionnelle d’informations dans l’exploitation quotidienne d’un port.

Bravo à toute l’équipe et longue vie à notre collaboration. – 2015

Mario Girard

Président-directeur général

Un simulateur de navigation et une équipe exceptionnels

Le Centre de simulation et d’expertise maritime (CSEM) a été mandaté par WesPac Midstream LLC pour mener, pendant une semaine, des simulations reproduisant sur son simulateur de navigation les passages de navires transporteur de gaz liquéfié (LNGC) sur le fleuve Fraser, dans le sud de la Colombie-Britannique (Canada).

Les quatre passerelles du CSEM furent utilisées (le LNGC et trois remorqueurs reliés à ce dernier par un câble). Le LNGC était sous la conduite des pilotes du fleuve Fraser et le CSEM a fait appel à des capitaines expérimentés pour manœuvrer les trois remorqueurs.

Les pilotes ont confirmé que le simulateur reproduisait de façon très réaliste, les conditions de travail existantes. L’ensemble des procédés utilisés pendant les simulations était digne du travail de vrais professionnels et le rapport final rédigé était très approfondi.

Par la suite, d’autres simulations ont été nécessaires et le CSEM s’est empressé de nous assister pleinement dans notre mission… je recommande chaudement le CSEM. – 2015

Art Diefenbach

Vice-président, Ingénierie

Depuis 2007, plusieurs essais ont été menés sur de nombreux simulateurs en temps réel à travers le monde afin d’étudier la faisabilité, la fiabilité et le caractère opérationnel des infrastructures du terminal GNL Canaport. En 2012, nous avons décidé de recourir aux services du CSEM dans le but d’améliorer nos opérations. Des pilotes actifs de St. John, N.B. ainsi que des capitaines de remorqueurs ont été nommés afin de prendre part à un programme de simulations approfondi d’une semaine. Ils ont utilisé les quatre simulateurs de navigation multidisciplinaires : un servait de passerelle principale pour les navires QMAX et QFLEX, alors que les trois autres servaient de remorqueurs à propulsion Z-Drive afin de simuler une assistance en temps réel.

De mes 20 ans de carrière, ce projet s’est avéré être l’un des plus impressionnants, fiables et complets dans lesquels j’ai été impliqué professionnellement. Grâce à l’interaction constante entre chacun des intervenants durant les simulations et les débriefings, ainsi qu’au soutien des instructeurs et conseillers du CSEM, nous avons pu nous assurer que les programmes de simulation étaient complétés dans les temps et que les techniques de manœuvres étaient acquises.

Finalement, j’aimerais remercier le CSEM et tout son personnel, dirigé par Paul Racicot, pour leur gentillesse et leur contribution tout au long de notre projet. Je ne saurais trop recommander le CSEM pour son équipe formée de personnes extraordinaires. Ce serait un plaisir que de retravailler avec eux à nouveau dans un avenir proche. – 2012

Ignacio Sanchidrian Vidal, MsC, C.Eng. EMBA

Directeur général

Perfectionnement en manoeuvres de navires pour les pilotes de la voie maritime du St-Laurent et des Grands Lacs

Depuis 2005, le Centre de simulation et d’expertise maritime (CSEM) offre des sessions de perfectionnement en manoeuvres de navires aux pilotes de l’APGL. Afin de répondre à nos besoins de formation, le CSEM a développé les bases de données couvrant la voie maritime du Saint-Laurent (de Montréal au lac Ontario), les rivières Détroit, St-Clair et St-Mary’s, de même que plusieurs ports des Grands lacs.

Tous les pilotes ayant suivi des formations au CSEM sont unanimes quant à la qualité des installations, la pertinence des programmes offerts et au professionnalisme des ressources mises à leur disposition. L’administration de l’APGL est grandement satisfaite des résultats obtenus et désire faire appel aux services du CSEM pour les années à venir. – 2008

Capitaine Daniel-R Trottier

Directeur à l'exploitation

Voir tous les témoignages

Le CSEM

En images

Québec,
une des plus vieilles villes portuaires en Amérique

Visitez Québec